Pluxml est-ce que l’on appel couramment un CMS (Content Management System).

C’est un outil du même genre que WordPress ou Joomla que j’utilise pour le développement des sites clients à l’agence web SitinWeb.

Un CMS ou Content Management System c’est quoi ?

Déjà je vais commencer par vous expliquer le B à BA pour les non-initiés.
Cette formidable invention que l’on appel CMS permet en quelques clics d’apporter des modifications sur un site sans connaitre le code PHP / HTML5 ou CSS3 et j’en passe.

La seule chose qu’il faut savoir, c’est l’identifiant / mot de passe pour se connecter à l’administration de votre site et taper au clavier en utilisant les outils de base, type Word.

Rien de compliqué en soit et c’est plutôt appréciable même pour moi qui suis un professionnel du web.
La preuve ici, ce blog, le site est édité sur une base WordPress. Pour SitinWeb, j’ai fait le choix d’utiliser Joomla et aujourd’hui je vous parle de PluXml, une belle découverte.

WordPress, Joomla et maintenant PluXml, pourquoi ?

Les raisons sont multiples, la première étant d’être capable de maitriser plusieurs solutions pour donner le choix aux clients et surtout pourvoir répondre à plusieurs demandes.
Mais celle qui m’importe surtout, c’est de trouver une solution souple que je peux coupler à un site en PHP / HTML5 / CSS3 ou qui me permet de créer un micro site administrable.

WordPress c’est bien pour les clients, facile à gérer, à maintenir à jour et puis tout le monde ou presque l’utilise.
Donc « ça fait » mieux devant les « copains » de dire que l’on a aussi un site sous WordPress.

Joomla car c’était un des CMS les plus utilisés quand j’ai commencé à développer SitinWeb, même si je ne vous cache pas que j’ai fait mes premiers nœud de cerveau avec SPIP. Aujourd’hui je ne l’utilise plus pour les clients, simplement pour le site principal, celui de l’agence car j’aime ce côté « libre » au niveau du placement des modules et d’autres fonctionnalités propres à Joomla. Par contre, il n’est pas très adapté à un client lambda, plus complexe.

PluXml, un CMS sans base de donnée c’est le GROS avantage, en fait c’était même ma base de recherche avec un autre critère, le poids.
Pour des besoins précis, je souhaitais développer des micro site administrable à moindre coût.

Le registrar avec lequel je travaille, OVH en l’occurrence propose une offre nom de domaine à 8,39€ TTC / an incluant 10 Mo de stockage.

PluXml en quelques mots…

PluXml est un projet OpenSource, c’est-à-dire qu’il a été créé et est maintenu par des bénévoles. Actuellement, 5 personnes composent l’équipe, mais une belle communauté est active derrière pour aider à répondre aux questions techniques, développer des plugins ou thèmes.

Comme je le disais plus haut c’est un CMS sans base de données qui utilise l’XML pour le stockage des informations ce qui le rend très léger et surtout « transportable ».
Une fois qu’il est installé et configuré, il ne reste plus qu’à faire un copier / coller pour monter un autre site…

Dès thèmes, plugins sont disponibles Gratuitement, mais il est très facile d’utiliser son propre thème PHP / HTML5 / CSS3 comme je l’ai fait dans la revue de presse de SitinWeb.mobi.

Une question, un besoin vous avez accès à une documentation en Français, au forum ou encore à la communauté Google+ pour vous aider, trouver votre bonheur en plugin, thème.

Quelle utilité pour PluXml ?

Mis à part faire de l’ombre aux gros mastodontes WordPress, Joomla et j’en passe c’est très utile pour monter un petit blog ou monter rattacher un blog à un site développé en PHP / HML5 / CSS3.

Cela me permet de gagner du temps pour la mise à jour de l’espace revue de presse, tout est prévu pour cela et si un auteur s’invite, il pourra simplement publier son article.

D’un point de vue référencement, c’est un CMS que je conseillerai vivement au référenceur qui souhaite monter des petits blog pour le référencement ou des sites satellite.
PluXml permet d’économiser les 20€ d’hébergement et de gagner du temps en installation, configuration.

risus. Praesent elit. elementum Praesent Phasellus mi, velit, Lorem venenatis lectus